AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Olivia Collins - Artiste Interprète

 :: Avant de débuter :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1
Date d'inscription : 12/03/2017
mon avatarOlivia Collins

Olivia Collins

Elle ne savait pas vraiment ce que le monde attendait d'elle mais elle ne savait pas vraiment non plus ce qu'elle attendait du monde.

  • prénom(s)Olivia
  • nomCollins
  • sexeFéminin
  • âge17 ans
  • date de naissance21 décembre
  • nationalitéAnglaise
  • SHSLArtiste interprète
  • groupe sanguinB+
  • statutEtudiante
mon avatar

caractère


Contrairement aux apparences, Olivia est une personne particulièrement émotive et passionnée. Si elle parait bien souvent inerte et désintéressée de tout, ce n'est qu'un pur problème d'expression. Il lui est difficile d'exprimer ce qu'elle ressent en tant qu'Olivia, malgré sa capacité à retranscrire à la perfection les sentiments de ses rôles, de ses mélodies. Et pourtant, elle en ressent des choses. Souvent à fleur de peau, un peu trop empathique, elle s'émerveille pour un rien, se passionne pour un tout. Ça la prend de l'intérieur, sentant à presque chaque seconde des feux d'artifices dans tout son être.

Elle prend les choses bien trop à cœur, malgré son air distant, ayant parfois du mal à se détacher d'un rôle, restant à pleurer des jours la mort de sa mère fictive. On aurait du mal à y croire, mais elle tombe souvent amoureuse Olivia. Pour un sourire, pour un regard. Elle aime souvent et elle aime fort. Mais elle se tait, restant en retrait, elle ne s'aventure pas, ne s’immisce pas dans votre vie. Parce qu'elle est discrète et silencieuse, ce qu'on croit trop souvent être la preuve d'un sang froid charismatique et hautain.

C'est l'une des raisons pour lesquelles elle n'a pas réellement d'ami. Ce qui au fond, ne l'embête pas réellement. Bien qu'aimant tout bonnement son prochain, ne possédant que de bonnes intentions envers ses compères, elle préfère son confort dans la solitude, peut-être un peu lâche, trop effrayée à l'idée de tisser des liens.

Si on pourrait l'imaginer précieuse, ne mettant pas la main à la pâte, attendant que tout lui tombe entre les mains, Olivia est d'une nature travailleuse et déterminée, serviable et agréable. Un peu trop perfectionniste, il lui arrive de laisser éclater un énervement silencieux lorsqu'elle s'aperçoit qu'autour d'elle, ça lambine. Une colère qui ne dure jamais bien longtemps, mais qui marque suffisamment pour qu'on la retienne un peu trop. Mais si elle se le permet, c'est parce qu'elle est intransigeante envers elle-même avant tout.

Elle aime énormément de choses, tentant un peu à chaque fois de se glisser dans plusieurs domaines pour les bienfaits de la compréhension de ses personnages. Mais ce qu'elle préfère, en omettant ses propres domaines artistiques, c'est l'astronomie. Amoureuse des étoiles, elle possède quelques livres sur le sujet sur sa table de nuit, passant des heures à contempler le ciel, mettant parfois des réveils pour se lever la nuit.

Son excellente mémoire, bien qu'un précieux atout pour ses textes à retenir, ses chorégraphies à reproduire ou bien ses mélodies à jouer ou à chanter, ne lui est d'aucune utilité en mathématique. Manquant cruellement de logique, son niveau se maintient aux simples calculs, n'étant pas même capable de calculer un pourcentage dans un magasin, lors de solde. En cuisine aussi, sa capacité à se souvenir de combien d’œufs il faut pour préparer une pâte à crêpe, ne l'empêche pas de tout brûler, maladroite dans ces gestes du quotidien. Ainsi, elle se limite à la préparation de thé et de cookies plus ou moins cuits.
mon avatar

physique

Un port de tête droit, légèrement relevé. Les épaules toujours bien alignées. Le regard imperturbable, des cheveux toujours parfaitement coiffés malgré leur longueur impressionnante.

Elle est toute fine, en paraîtrait presque frêle malgré les heures passées à danser, faisant rouler les muscles sous sa peau. Un corps entre l'enfance et l'âge adulte, la peau particulièrement pâle, contrastant incroyablement avec sa rousseur ravivée par des colorations et de nombreux soins.

Les quelques rondeurs de son visage, témoignant de son jeune âge ne font que souligner son léger maquillage brillant. Elle est élégante, Olivia.  Autant dans sa manière de faire glisser un petit gloss sur ses lèvres que dans sa manière de marcher, de tourner le regard vers quelque chose, de poser un verre sur une table.

Avec ses robes chics et colorées, ses jupes parfaitement plissées et ses petits chemisiers, on pourrait la croire tout droit sortie d'une comédie romantique de Broadway ou d'un rendez-vous avec la reine d'Angleterre. Ce qui, en soit, n'est pas totalement faux, figurez-vous.

Elle parait particulièrement distante, vu comme ça. Un peu trop charismatique, un peu froide, un peu désintéressée de tout, surtout de vous. Avec ses grands yeux gris ourlés de longs cils noirs qui semblent clamer « Vous n'êtes rien. ». Ce qui fait qu'on n'ose pas réellement l'approcher, Olivia.

Et pourtant, son regard, ce regard qui impose cette barrière entre elle et les autres, s'illumine de manière incroyable chaque fois qu'elle se lance, qu'elle s'éprend d'un rôle, qu'elle tournoie lors d'une valse, qu'elle hurle à s’époumoner, qu'elle chante jusqu'à  s'épuiser, qu'elle pianote à pleurer.  

Et Olivia n'est jamais aussi belle et élégante que lorsqu'elle se retrouve les cheveux ébouriffés, essuyant la sueur de son front après une prestation. Le regard pétillant, le sourire contagieux.
mon avatar

histoire et compétences

James Collins était un compositeur accompli, particulièrement connu par les curieux, pour les bandes sons de nombreux films adulés du grand public. Il avait donné le goût de la musique à toute sa petite tribu qu'il aimait avec une tendresse absolue. Une tendresse qui ne se remarquait pas au premier regard. Si vous demandiez à n'importe qui hors de cette petite famille, on vous aurait conté que l'homme était d'une distance glaciale avec sa famille. Qu'on ne comprenait pas comme la jeune actrice faisait pour rester avec un homme aussi peu émotif, qu'on se demandait s'il avait ne serait-ce un jour, ressenti le moindre amour dans toute sa vie.

Et pourtant, James Collins était bien plus proche de ses enfants que ne l'était sa femme, qui néanmoins les aimait sans aucun doute. Il passait des heures à pianoter pour eux, composait sans arrêt en leur honneur et glissait leurs petites mains sur son piano que personne n'était autorisé à toucher.

La première fois qu'Olivia avait touché un piano, elle ne savait pas encore marcher.

Holly Collins n'était plus un nom à présenter pour qui se serait un tant soit peu intéressé au cinéma, son visage se trouvant sur toutes les affiches, lors de sa folle jeunesse. Brillante, joyeuse, enfantine, elle avait fait chavirer le cœur de nombreux spectateurs grâce à son jeu d'acteur et à son physique de jeune poupée. Folle de son métier, elle avait tenu à ce que ses enfants baignent dans ce monde, dès leurs plus jeunes âges. Un peu strict, un peu maladroite, elle avait forcé les premiers cours de théâtre sans jamais penser à mal.

La première fois qu'Olivia avait tourné dans une pub, elle ne savait pas encore marcher.

Si les deux frères d'Olivia avaient hérité de l'apparence pétillante de leur mère, de son regard brillant et de sa sociabilité naturelle, elle seule, avait plutôt hérité de la discrétion émotionnelle de leur père. Elle était aussi la seule qui avait continué dans la voie familiale, les deux autres se révélant plus scientifiques qu'artistiques.

C'est ainsi que rapidement, sous l'influence bienveillante de ses parents, Olivia, s'appropria la scène petit à petit. Si son talent naturel et ses heures de travail y étaient forcément pour quelque chose, la place de ses parents dans l'industrie du spectacle et sa jolie frimousse y étaient pour beaucoup.

Dès son plus jeune âge, elle se retrouva sous une montagne d'heures d'activités. Chant, danse, théâtre, langues étrangères, musique. Si c'était exténuant et qu'à de nombreuses reprises, la fatigue la poussa à arrêter, la bouffée d'air frais qu'elle ressentait lorsqu'elle se retrouvait sous les projecteurs l'empêchait de trop y penser. Enfant particulièrement curieuse et vite passionnée, elle n'arrivait jamais à renoncer quitte à finir avec des cernes sous les yeux à l'âge de neuf ans.  

C'est après des années de travail acharné qu'Olivia conquit sincèrement les spectateurs autant que les réalisateurs, enchaînant les différents projets artistiques, comédie musicale, comédie romantique, film d'horreur et films d'auteurs.

Si son père s'inquiétait bien souvent du trop plein de travail qu'Olivia semblait s'infliger, sa mère en était plus que ravie, ne voyant que les côtés positifs, heureuse que sa fille suive ses propres traces. C'est donc celle-ci qui poussa sa fille à accepter la proposition de la Negaigoto Academy lorsqu'elle hésita face à cette offre, se demandant si elle ne devrait pas plutôt se contenter de continuer le chemin déjà emprunté.


Compétences :

- Joue à la perfection ses rôles, des émotions fictives.
- Danse, chante, joue du piano et du ukulélé.
- Excellente mémoire, difficile d'accès lorsque sans rapport à ses domaines artistiques. (Aura plus de difficulté à se souvenir de qui était dans la cuisine l'heure d'avant mais se souvient sans souci d'un texte entier.)
- Se lance à fond dans la préparation de ses personnages. (Si elle doit jouer une avocate, elle étudiera le droit.)
- Travailleuse exigeante et déterminée.

Faiblesses :

- Peu de logique.
- Mauvaise cuisinière.
- Oublie ce qu'elle apprend de ses personnages (Si elle a étudié le droit pour jouer une avocate, elle aura tout mis de côté lorsque le rôle sera terminé.)
- Se laisse vite submerger par les sentiments, la vie de ses personnages.
- Trop émotive, vite à fleur de peau.

Ses envies :

- Apporter de l'espoir, du divertissement au monde.
- Vivre dans l'instant présent.
- Se sentir plus à l'aise en communauté.
- Réussir à partager ses propres émotions.
- Créer sa propre place dans le monde du spectacle, sans qu'on la voit comme étant la fille de.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Je n'ai qu'une chose à dire : Atchoum  What a Face .

Plus sérieusement, je fais du rp depuis pas mal de temps (Et là j'ai compté, ça fait mal, ça fait bien 6/7 ans.) mais avec beaucoup de pauses. Généralement j'essaye de prévenir, mais j'ai une situation qui fait que parfois, je ne peux pas prévenir. Donc il peut m'arriver d'avoir des absences plus ou moins longues mais je fais au mieux pour faire un coucou.

Et sinon, j'aime bien les choses.
©️linus pour Epicode
Dim 12 Mar - 17:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Dompteur
Messages : 101
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 667
Localisation : Quelque part ~
Hey, et bienvenue sur le forum ! Ton personnage me semble bien intéressant, il me tarde de lire l'histoire ! Bon courage ! ~
Dim 12 Mar - 18:33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rectrice du Ponant
Messages : 263
Date d'inscription : 09/11/2016
Je te donne ma première validation !

(PS: désolé de l'attente on n'avait pas vu que ta fiche avait été complétée )
Mar 27 Juin - 17:33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Dollmaker
Messages : 56
Date d'inscription : 29/12/2016
Bienvenue!
Ton personnage a l'air cool et j'aime bien ton SHSL! A très bientôt Wink
Mar 27 Juin - 20:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Nouvelliste
Messages : 151
Date d'inscription : 27/10/2016
Tu ne comprendra pas mais tu es blanc !! *__*
Lun 3 Juil - 14:58
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyper Danganronpa RPG :: Avant de débuter :: Présentations-
Sauter vers: