AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La Récréation est finie, les enfants ! [LIBRE]

 :: RP - Univers Parallèles :: Li'l Negaigoto Academy Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rectrice du Ponant
Messages : 265
Date d'inscription : 09/11/2016
Déjà quelques enfants avaient fini un tunnel dans le bac à sable que déjà l'institutrice Morrigan, âgée alors de 25 ans, sonnait la cloche signifiant la fin de la récréation pour les CM1 qui devait désormais se mettre au travail car des additions les attendaient. Chacun sur son bureau avait une feuille blanche sur laquelle, l'institutrice avait prit grand soin d'écrire une dizaine d'addition de la plus grande simplicité et pour les plus matheux, elle y avait ajouté une soustraction. Elle avait prit soin de déblayer son bureau pour voir les petites mains des petits élèves qui se soulèveraient d'ici peu, enfin les CM1 arrivèrent en masse et s'installèrent sans un léger chahut comme d'habitude. Enfin assis les élèves pouvaient commencer leurs mathématiques.
Jeu 16 Fév - 20:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Dompteur
Messages : 102
Date d'inscription : 22/12/2016
Age : 667
Localisation : Quelque part ~
Comme d'habitude, Yuri passa seul sa récréation. Il n'allait jamais avec les autres, préférant les regarder, jouer, tomber, se courir après... Lui n'aimait pas particulièrement ces jeux, et préférait s'occuper en lisant des livres fantastiques ou chercher un trèfle à quatre-feuilles dans l'herbe. Dring, faisait la cloche signifiant la fin de cette courte pause d'amusement. Le rouquin n'était pas très affecté... D'après ses souvenirs, sa classe avait cours de mathématique.

Il rejoint alors son bureau dans un coin de la salle, non sans aucun bruit, sur lequel se trouvait une feuille blanche. Bingo. Des additions, et même des soustractions. Aimant particulièrement cette matière, Yuri n'eut pas de réelles difficultés à résoudre les problèmes des exercices. Il regarda alors autour de lui, pour voir si les autres les avaient également terminés, mais s’aperçut qu'il était le premier. Lorsqu'il observa autour de lui, l'élève assis à sa droite attira plus particulièrement son attention.
Jeu 16 Fév - 22:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Détective
Messages : 63
Date d'inscription : 22/01/2017
Quatre mois déjà que sa mère s’était volatilisé sans laisser de trace, quatre longs mois… La jeune enfant répondant à l’homonyme de Kanon Katakura vivait actuellement une période difficile et ne semblait pas apercevoir la moindre once de lumière dans l’obscurité qu’elle traversait.

Chaque soir depuis quatre mois, elle rester planter là, à attendre devant la porte que sa mère ouvre celle-ci et que dans une parfaite symbiose où se mêlerait enthousiasme et euphorie, elle lui sauterait dessus et serait enlacée par celle qui lui avait offerte la vie. Chaque soir, ce même espoir  fleurissait d’outre tombe telle une fleur blanche d’innocence dans une réalité chaotique. Chaque soir, elle imaginer comment elle allait réagir face à sa rencontre avec sa mère. Elle créait diverses situations plus fantaisistes les unes que les autres…

Son psychologue déconseillé à son père de la laisser attendre, cependant, celui-ci ne pouvait se résigner à voir la vie embrasser sa fille lorsqu’elle attendait. Il ne pouvait pas briser la conviction que laisser transparaitre les yeux de Kanon. Il était impuissant… Chaque soir, il l’a laissé veiller tard et lorsque celle-ci s’endormait devant le palier de la porte, il l’a ramené dans son lit et l’a bordé. Il savait que lorsqu’elle dormait, elle échappait à la cruelle injustice de ce monde.  

Ce rythme de vie bouleversa le quotidien de l’enfant qui se refermait de plus en plus sur elle-même et qui arrivait souvent à l’école dans un état morne que pouvait traduire les cernes qu’elle portait. Le temps à l’école passait lentement. Elle n’avait pas la tête pour ce genre de chose. Attendant que le temps passe en se mettant près du grillage dans un coin ; elle observait d’un œil distrait les activités de ses camarades dans la cour. Les sourds bruitages de ses camarades ne l’a touchait pas.

Comme à son habitude, elle observait les feuilles de l’arbre par les murmures du vent. Aujourd’hui, elle avait de la chance, le temps était assez  venteux pour empêcher les branche de faire des mouvements régulier.  La sonnerie fit sortir Kanon de sa torpeur et non sans trainer des pieds, elle rejoignit la masse des élèves qui chahutaient joyeusement.

Rejoignant son habituelle place, elle pouvait observer une feuille blanche sur la table et des additions et soustractions écrites dessus. Quelle plaie se disait la scolarisée. Elle s’installa à coté d’un camarade qui se trouvait à sa gauche.

Elle commença à répondre à la première addition, puis à la seconde, vint ensuite la troisième et à la quatrième, sans raison apparente, Kanon s’arrêta net alors qu’elle semblait écrire le chiffre« quatre » qu’elle n’avait pas encore finit.   De nouveau son regard se voila. Pourquoi s’était-elle arrêtée d’écrire ? Elle ne le savait pas elle-même. Mais elle rester là, avec le regard livide sur sa feuille avant de déposer son crayon à papier et de poser ses deux mains sur son front pour faire mine qu’elle ne comprenait pas ce qu’il y avait sur sa feuille. Ce qu’elle ne comprenait pas, c’est pourquoi elle était dans cet état.
Ven 17 Fév - 12:31
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Fauconnier
Messages : 26
Date d'inscription : 18/01/2017
Age : 22
Localisation : Alsace
Quand la sonnerie retentit, Anton descendit d'un bond de l'arbre où il s'était perché durant la récréation. Il aimait passer la pause jucher là-haut à observer et écouter les petits oiseaux.

Il marcha silencieusement jusqu'à la salle de classe, celle-ci étant déjà bien remplie. Anton s’assied à son bureau et accrocha son chapeau au dossier de sa chaise. Il vit la feuille blanche avec les additions. Anton n'aimait pas particulièrement les mathématique, mais s’essaya sans rechigner aux premiers calculs. Il n'avait même pas fini le 5ème exercice qu'il entendit un bruit discret, comme si quelqu'un s'était un peu levé pour copier. Il jeta un coup d’œil furtif vers la source du bruit, pour voir si quelqu'un s'était effectivement redressé. Anton vit Yuri qui regardait autour de lui. L'ouïe d'Anton ne l'avait pas trompé ! Il savait que Yuri était très bon en mathématique, il en déduit qu'il avait déjà fini et qu'il regardait autour de lui pour savoir s'il était le premier. Anton repris ses exercices sereinement, la menace du copieur éliminée.
Dim 12 Mar - 22:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Pianiste
Messages : 51
Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 20
Localisation : Nice,France


Cette mélodie. Il ne pouvait pas dire qu'il l'avait crée mais il aimait bien la jouer. C'était peut-être un instinct, mais il l'adorait. Assis face à son petit synthétiseur à piles, il jouait dans un coin de la cour. Cette fois cependant, la sonnerie avait retenti avant  qu'il  arrive à la partie intéressante. "Tant pis" se dit-il "ce sera pour plus tard. Rangeant son synthétiseur dans son cartable, il alla se mettre en rang et suivit sa classe.

Il s'assit, tout en fredonnant une musique qui lui trottait en tête à voix basse. De bonne humeur, il commença sa fiche d'additions. Il adorait les maths, pour lui assembler tous ces petits chiffres les uns avec les autres pour former des nombres plus grands était comme un jeu. Pareil pour les soustractions. Il finit donc sa fiche de calculs et la posa face retournée sur son bureau. Observant le reste de la classe, et sans surprise, il croisa le regard de Yuri qui avait déjà fini ses exercices plus tôt que lui. Il réfléchit et décida de faire des dessins sur un brouillon pour s'occuper en attendant que les autres aient terminé.
Jeu 7 Sep - 21:58
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyper Danganronpa RPG :: RP - Univers Parallèles :: Li'l Negaigoto Academy-
Sauter vers: