AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Hibiki Yuzuki, SHSL Seiyû (finie)

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Seiyû
Messages : 10
Date d'inscription : 05/02/2017
Avatar : Marry KozakuraHibiki Yuzuki

Hibiki Yuzuki

" Quand on veut, on peut... "

  • prénom(s)Hibiki
  • nomYuzuki
  • sexeFéminin
  • âge16 ans
  • date de naissance31 Juillet
  • nationalitéJaponaise/Anglaise
  • SHSLSeiyû
  • groupe sanguinAB+
  • statutTravail ( seiyuu )
mon avatar

caractère

Hibiki est, tout d'abord, atteinte d'une timidité maladive : elle ne peut pas aller parler aux autres sans se compliquer la vie. Ne serait-ce que déjà par son manque de courage en se qui concerne les interactions sociales, persuadée qu'elle ne réussira jamais à dire une phrase sans en manger la plupart des mots, ou sans bégayer, ou sans tout simplement écourter sa phrase, ou même persuadée qu'elle ne réussira pas à dire ce qu'elle pense...

Ironique, pour la SHSL Seiyû, mais elle est incapable de parler en présence d'inconnu. Pour cette raison, elle ne réussit pas à se faire d'amis, et elle est coincée dans un cercle vicieux, où elle ne fait qu'attendre en espérant que quelqu'un vienne vers elle. Quelques fois, ça à marcher, mais hélas ces fois là sont rares, et le reste du temps elle ne fait que se renfermer dans sa passion : le doublage, et plus généralement les animes. Elle pratique le chant, aussi. Cela lui permet d'oublier ses soucis quotidiens, qu'elle ne cherche pas à résoudre par défaitisme.

Si elle a une aversion envers les inconnus, elle est a aussi une peur de l'échec : quoi qu'elle fasse, elle craint toujours de rater, et un rien peut lui faire honte. Elle en devient même un peu trop perfectionniste dans son travail, s'y mettant corps et âme, et négligeant le reste. On lui dit souvent qu'elle en fait trop, mais elle préfère largement ça que pas assez, quitte à avoir des petits soucis de santé. Elle est parfois tellement heureuse lorsqu'on lui dit qu'elle a fait quelque chose de bien qu'elle peut en pleurer de joie... Chez Hibiki, c'est soit avoir l'air complètement neutre, soit être sur-émotive. Il n'y a pas d'entre-deux.

C'est une peureuse de première, du genre à sursauter et paniquer pour un rien. Mais puisqu'elle n'a personne avec qui elle pourrait parler pour évacuer son stress, et puisque de toute façon elle n'oserait jamais déranger quelqu'un avec ça, elle parle à elle-même. C'est devenu une mauvaise habitude, mais maintenant elle parle toujours à elle-même, que ce soit pour s'encourager ou juste pour réfléchir... Si bien qu'elle réfléchit parfois à voix haute sans faire exprès, et le fait d'imiter une autre voix ne suffit généralement pas à justifier ce genre de situations. En plus, cela n'est pas sa seule mauvaise habitude.

Ayant vécu une bonne partie de son enfance en Angleterre, ça lui arrive d'incruster quelques mots de la langue de Shakespeare dans ses phrases. Avec son travail de doubleuse, elle a finit par s'habituer à ne plus le faire, mais ce genre de petits accidents est très vite arrivé. Elle peut-être très tête en l'air, parfois, et ne plus vraiment faire attention à ce qu'elle dit. Cependant, vu son malaise en présence d'autrui, il est dur qu'elle puisse détourner son attention complètement ailleurs, en temps normal. Tout comme pour son travail, un simple petit détail peut la déranger au point qu'elle ne puisse plus penser à autre chose qu'à ce dernier.
mon avatar

physique

Hibiki est une jeune fille, presque comme toute celle que vous pouriez croiser dans votre vie : après tout, elle a une corpulence normale, peu dévloppé de part son manque d'activité physique, loin d'être épaisse - elle ne mange pas beaucoup - mais pas au point d'en être trop maigre non plus. Si elle est plutôt faible, sa force physique ne lui étant pas particulièrement utile, son endurance est cependant convenable. Du haut de ses 1m54, elle n'est que rarement plus grande que ceux de son âge, même en se mettant sur la pointe des pieds.

Ce qui la différencie de la normal ? Ses cheveux. Longs, épais, voir même duveteux, et d'un blanc éclatant. Comme une toison de mouton, presque. Elle en prend énormément soin, et ça se voit : ils sont doux, et il n'y a que très peu de noeuds là-dedans. Il doit bien en avoir quelques uns, elle ne peut pas tous les retirer non plus, mais il est dur de le remarquer sans les chercher, et c'est le principal. Lui arrivant jusqu'au bas du dos, elle tient absolument à eux, refusant de les couper envers et contre tout.

Cela ne l'aide pas à être particulièrement discrète, et à vrai dire cela fait même ressortir le fait que sa peau soit d'un beige un peu pâle. Mais il y a un autre détail particulier dans son physique, son regard, qui est lui d'un rouge écarlate. Impossible de le rater. Elle ne porte pas de lentilles, c'est bien sa couleur naturelle d'yeux, à son grand malheur hélas. Elle trouve le contraste assez gênant... Enfin, malgré tout, le rouge de ses yeux ne rivalisera jamais avec les teintes que son visage peut prendre lorsqu'elle est gênée, donc cela ne doit pas être aussi horrible que ce qu'elle en pense.

Son style vestimentaire est simple : elle aime les robes, donc elle en porte. Sa favorite est de couleur bleue pastelle, et elle aime porter un tablier blanc par-dessus. Rien de particulièrement rechercher ou de complexe. Elle porte avec des bottes marrons des chaussettes montantes blanches, bien qu'une partie est cachée par sa robe, lui arrivant au delà des genoux. Ses manches, elles, lui arrivent aux coudes. Elle porte un ruban rose dans les cheveux.
mon avatar

histoire et compétences

Hibiki a eu une enfance des plus classiques : Née de parents Japonais, mais au Royaume-Unis, elle a apprit autant l'anglais que le japonnais. Ses parents étaient des artistes, aussi n'étaient-ils pas riches, mais ils n'étaient pas pauvre. Son père était illustrateur et animateur, et sa mère musicienne. Ensemble, il réalisait de petits films d'animations sans budget, inspirés par les films d'antan. Hélas, il n'y avait jamais de doublage dans ces derniers, parce qu'ils n'avaient pas de doubleurs, mais restait qu'Hibiki prenait beaucoup de plaisir à regarder le travail de ses parents.

Sa vie en Angleterre se passait très bien, elle aimait ce pays. Malgré le fait qu'elle soit déjà très réservée, elle réussi à se faire une amie : une jeune fille du même âge qu'elle, qui adorait la culture japonaise. Hibiki aimant la culture anglaise, leurs échanges étaient bénéfiques à toute les deux, ce qui expliquait pourquoi elles s'étaient rapprochées. Un jour, l'albinos décida de montrer à son amie les films de ses parents, toute fière. La première remarque que l'enfant dit ? " C'est dommage, il n'y a pas de voix... '.

Son amie était déçue, critiquant le travail de ses parents comme " dénué d'intérêt ". Hibiki n'était évidement pas du même avis, et elles se disputèrent jusqu'à ce que la jeune fille lui proposa quelque chose : elle lui montrerait le prochain court-métrage que ses parents étaient en train de réaliser, et si ça la décevait encore, et seulement dans ce cas, elle reconnaîtrait que ces films étaient dénués d'intérêt. N'ayant pas vraiment grand chose à perdre, son amie accepta.

Aussi, Hibiki commença à plus fourrer son nez dans le travail de ses parents : pour leurs prochain projet, ils comptaient créer un vrai long métrage d'animation. Cependant, le problème de trouver un doubleur restait... Alors, la jeune fille se proposa aussitôt, convaincue qu'elle pouvait très bien faire l'affaire. Après tout, elle n'avait pas besoin de salaire, elle. Ses parents acceptèrent, faute de mieux. Ils ne s'attendaient pas à ce que leur fille se révèle si talentueuse en doublage : malgré quelques dialogues dit de manière très maladroite, elle était capable de doubler de manière différentes tout les personnages.

Même son amie n'en revint pas, lorsqu'elle apprit qu'Hibiki avait fait ça toute seule. Elle retira ce qu'elle avait dit. Tout son entourage disait qu'elle avait un don, et à vrai dire la petite fille qu'elle était était à la fois heureuse et gênée de recevoir tant d'attentions. Le film, doublé en anglais et en japonnais, fut posté sur le net, et reçu assez de succès et de retour positif pour que ses parents soient déterminés à continuer, et à laisser Hibiki se charger des doublages. Au fur et à mesure du temps, elle s'améliorait de part les commentaires laissés par les gens, et elle était vraiment heureuse qu'une petite fille comme elle puisse faire plaisir à tant de personnes.

Agée de 10 ans, Hibiki avait déjà une bonne liste de rôles à son actif, et malgré le fait que sa voix muait légèrement, elle prenait toujours autant de plaisir à doubler. Lorsque ses parents travaillaient sur leurs projets, et lorsqu'elle n'avait rien à faire, elle s'amusait à faire du doublage amateur sur des animes. Elle le faisait aussi en lisant des mangas, ou des livres en général. Son talent fut remarqué par une école japonaise de seiyû, où elle fut invitée à s'inscrire. Ni une ni deux, ses parents acceptèrent, quitte à devoir quitter l'Angleterre.

Départ qu'Hibiki digéra plutôt mal : le Japon n'était pas comme ce qu'elle pensait, la pression sociale poussant les élèves à donner les meilleurs résultats n'était pas une chose qu'elle appréciait, et elle ne réussissait pas à s'intégrer. Même si elle s'était améliorée en doublage, et même si une fois sa formation finie elle eu le droit exceptionnel de pouvoir travailler anonymement en tant que doubleuses dans de nombreux animes, elle se sentait toujours un peu hors de chez elle. Si elle pouvait dorénavant se consacrer à sa passion, ce n'était pas sans sacrifices, et son amie lui manquait cruellement.

Même si ses parents l'encourageait toujours, les choses étaient différentes de l'époque où elle s'enregistrait pour s'amuser, dans un studio improvisé dans la maison familiale, sous le regard bienveillant de sa mère. Pas qu'elle n'aimait plus doubler, bien au contraire, mais les choses étaient juste différentes, et elle mit des années à s'y habitué. Finalement, elle atteint le point où elle eu l'impression de stagner, de ne plus s'améliorer : toutes les séances de doublages étaient les mêmes. Elle avait endosser tellement de rôles qu'ils se ressemblaient un peu tous, finalement. C'est alors qu'elle eu une occasion en or de casser cela.

Une invitation de la Negaigoto Academy, qui l'avait remarquée de part les quelques événements auxquels elle avait participer ( Les event où les seiyû d'anime se rassemblent sont communs pour les anime les plus connus, après tout, et puis elle avait quand même une fanbase ). Ses parents avaient envoyer une demande d'inscription, probablement... Maintenant qu'elle y pensait, elle devrait faire plus attention au lieu de leur laisser gérer tout le blabla administratif sans s'en mêler. Encore une fois, elle était certaine que sa vie allait subir des changements drastiques, mais elle ne pouvait pas rater une telle occasion... Elle à l'espoir de permettre, grâce à ses doublages, de participer au bonheur d'autrui, peut importe qui. Si cette école pouvait l'aider à encore plus s'améliorée, dans ce cas, elle n'avait aucune raison de refuser d'y aller.

Compétences

- Sait imiter une bonne panoplie de voix différentes, dont même de garçon ( bien que ce soit plus difficile, évidemment )
- Parle aussi bien japonnais qu'anglais
- A beaucoup de connaissances au niveau de l'animation japonaise et des mangas

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Que dire sur moi... Comme ma personnage, je suis plutôt timide, et j'ai plutôt peur de faire des erreurs, donc soyez gentils avec moi s'il vous plaiiit ! J'ai beaucoup de temps libre, mais je met pas mal de temps à répondre à des RPs selon mon inspiration, donc j'espère que vous me pardonnerez ça aussi... Je devrais peut-être éviter de commencer par les gros défauts quand je me présente.

Je fais du RP sur forum depuis je ne sais combien de temps, sûrement plus d'un an. Je faisais du RP bien avant, ayant minimum 3 années derrière moi, mais ailleurs. Donc, je pense que ce ne sera pas trop narcissique de dire que j'ai un minimum d'expérience. Mon pseudo ici est Hibiki Yuzuki, mais mon pseudo en dehors du forum est Kaelestis. J'espère réussir à m'intégrer, et passer un bon moment - empli de désespoir - avec vous !
©linus pour Epicode
Lun 6 Fév - 21:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://danganronparpg.forumactif.com
Directrice
Messages : 521
Date d'inscription : 30/09/2016
Coucou Hibiki !

D'abord je dois te féliciter pour ta fiche qui est vraiment très bien développée et très bien construite alors que tu l'as faite aussi rapidement. J'aime beaucoup le SHSL, qui fait partie de ceux que j'avais le plus envie de voir parmi les personnages du RP, et j'ai hâte de voir ton personnage vivre ses aventures d'espoir et de désespoir, je pense qu'il y a un bon potentiel sur plein d'axes différents ! Very Happy

Avant de te donner ma première validation, pourras-tu penser à envoyer le code en trois parties du règlement ? (par mp ou via le bouton "écrire au staff")
Lun 6 Fév - 22:33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://danganronparpg.forumactif.com
Directrice
Messages : 521
Date d'inscription : 30/09/2016
Et bien maintenant que le code a bien été reçu, je t'annonce officiellement que je te donne ma première validation ! Plus qu'une deuxième et tu seras validée ^^
Mar 7 Fév - 18:22
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rectrice du Ponant
Messages : 261
Date d'inscription : 09/11/2016
C'est avec joie que je te donne donc ta seconde validation !, tu vas d'ici quelques minutes recevoir un message privé de Robot Staff, notre larbin, un lance-missile, ton rang, une réplique du Titanic, une couleur verte pour ton nom, une lingette anti-décoloration qui va garder la couleur plus longtemps, un sèche-cheveux dédicacé par Socrate, le droit de t'inscrire à l'arc 1 et quatre chevaux et une passoire. Ah pardon, tu le recevras demain, pourquoi ? Parce que pas c'soir
ceci était une boutade

Enfin bref, encore bravo pour ta fiche !
Mar 7 Fév - 18:55
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyper Danganronpa RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: