AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Recteur Raito, Dieu de l'île centrale [terminée]

 :: Avant de débuter :: Présentations :: Fiches validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Recteur du Centre
Messages : 40
Date d'inscription : 13/11/2016
prenom, nom

Raito, Hajiman

L'animal le plus dangereux, c'est l'homme

  • prénom(s)Raito
  • nomHajiman
  • sexemasculin
  • âge34 ans
  • date de naissance26 janvier
  • nationalitéAmericain, Japonais
  • ex-shslBiologiste
  • groupe sanguinA+
  • statutrecteur
mon avatar

caractère

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Vous connaissez les tics tacs. Ben Raito c'est pareil mais à l'envers, un enrobage de froideur sur un coeur de douceur. Alors il se peut qu'il vous engueule, qu'il vous cogne, qu'il vous parle comme à un chien mais au fond il vous aime bien. Ou pas. De toutes façons il vous le fera savoir s'il ne vous aime pas. En fait, il est vraiment plus facile de se faire détester de lui que de vous faire aimer, ah et il déteste les lèches bottes.

Des recteurs, il est certainement le moins pédagogue. La raison est simple, si la charge des élèves lui revient c’est tout simplement à titre d’être humains, ou parfois aussi pour les cours de biologies, de génie mécanique, électrique, physique quantique et autre. Un génie? Très certainement, mais il répondrait plutôt un créateur. Et même ce titre ne suffirait pas à décrire l’étendue de ses compétences. Sauf si on lui donne le sens biblique du terme, car il peut et a peuplé l’île centrale de créatures et espèce végétales qui n’existent que dans les contes. Il est aussi l’autorité médicale et essentiellement en charge des laboratoires qui se trouvent sur l’île Centrale. Certaines rumeurs disent que ce Frankenstein moderne cherche maintenant à réinsuffler la vie à des tissus morts. Alors pensez-vous qu’il ait le temps de s’occuper de morveux même si comme le lui rappelle Mieko sans cesse, ils sont l’avenir de l’humanité.

Ça ne veut pas dire qu’il ne les aime pas à sa façon, après tout, il passe une bonne partie de son temps à dresser ses créations pour qu’aucun mal ne soit fait aux élèves. Mais un accident est si vite arrivé, c’est pourquoi on le retrouve souvent à arpenter son univers à la recherche d’éventuels audacieux qui auraient pas compris la notion de danger de mort.

Si Morrigan est la sorcière, et Mieko l’idéaliste, il est le pragmatique. Les rêves de Mieko quand ils sont audaciex et pleins d’espoirs lui paraissent difficilement réalisables. Parce que lui, il n’a pas seulement entendu parler des guerres et famines.  Il y était… Les atrocités qu’il a vu l’ont marqué. Il sait maintenant que si les élèves sont la voix qui portera les espoirs de l’humanité, il n’y aura aucune oreille  pour les entendre.

Néanmoins, il est un créateur, un soldat et un médecin, et si cette voix devra crier plus fort que le son des bombes et des cris, il lui construirait les cordes vocales nécessaires. Ce rêve est inatteignable, mais si le monde ne peut l’accueillir, alors autant créer un nouveau monde qui l’accueillerait et lui permettrait de devenir assez fort pour s’imposer dans celui-ci. Un monde dont le cœur était Mieko, la loi Morrigan et le corps lui-même.
-->
mon avatar

physique

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

À quoi ressemble le maître de l’île centrale, quelle importance, vous n’aurez aucune raison de le voir. D’abord, il est littéralement la seule personne qui se déplace en dehors du réseau de tube sur l’île centrale, et il est aussi très souvent occupé. Vous pourriez donc le voir avec une blouse blanche en train de faire des travaux de microbiologie génétique, une tenue de médecin en train d’opérer à cœur ouvert ou un bleu de travail en train de réparer un monorail. En général,  vous le trouverez plutôt en train d’examiner le sol à la recherche d’éventuelles traces deux couteaux incurvés dans la ceinture, c’est dire comme il est  déterminé  à voir le projet Negaigoto réussir.

Ses origines américaines lui permettent d’atteindre  le mètre 85. Ce qui fait de lui un personnage imposant , son corps a été taillé par une vie de baroudeur, et de mécano. Il est donc grand et musclé, et ce n’est pas de la gonflette. Le recteur Raito a déjà pris des vies, ses mains épaisses capable de serrer un cou de taureau jusqu’à ce que celui-ci rende son dernier souffle,  possèdent une dextérité hors normes et peuvent tout autant sauver une vie en triturant des organes au millième de millimètre près sans trembler.  Il est aussi extrêmement endurant, et il n’est pas rare qu’on le voit parcourir son île au pas de course. Certains disent l’avoir vu courir après un tyrannosaure, un suppositoire aussi grand que lui au dessus de sa tête.

Mais le plus impressionnant chez le recteur n’est pas son corps que la génétique et la guerre ont forgé, non c’est son regard. Il faut compter aussi sur les traits qui composent son visage. Le recteur ne prend pas énormément soin de son apparence, c’est pourquoi on le verra souvent avec un bouc et une tentative de rasage précipitamment interrompue.  Ses cheveux bruns connaissent le même sort, deux coups de brosses sur le dessus et le reste est complétement négligé. Pour en revenir à ses yeux, le recteur possède trois phases. Quand il est détendu, il arbore en quasi permanence un sourire ironique, et son regard couleur semble dire que son interlocuteur est vraiment naïf. Lorsqu’il est concentré, son visage est fermé et son regard semble percer la structure même de ce qu’il regarde. Enfin, la troisième phase est celle que redoutent les élèves, la fureur de Raito. À ce moment sa mâchoire se ferme et son regard se vrille sur vous. Ses poings s’ouvrent et se ferment et soudainement le fait que Raito a combattu pour sa  vie vous revient en mémoire. Puis les cris et les injures fusent, il se peut aussi que vous soyez secoués. Certains parlent d’une quatrième phase beaucoup plus terrifiante. Un Raito froid et inexpressif qui ôte la vie à une de ses créations pour sauver un élève perdu.
b>
mon avatar

histoire et compétences

sous-titre, ici tu peux citer rimbaud ou baudelaire si tu veux

Thème:
L’espoir de l’humanité, c’est marrant il y avait encore quelques dizaines d’années, c’était lui cet espoir. Le jeune étudiant aux doigts de fées, le maître des lois de l’univers. Le Shsl biologiste, il avait porté ces titres. Mais tout cela avait commencé avec de la pâte à modeler. On s’amusait à créer des formes, des objets et des animaux. Puis des créatures extraordinaire. Mais tout cela n’était qu’un jeu, on ne pouvait pas les voir vivre.  Puis il y a eu la science, et soudainement la possibilité d’animer ces créatures était de retour.

SHSL, il l’avait été à 10 ans. À 20 ans il avait accumulé assez de doctorats pour redécorer sa chambre. Le monde était à ses genoux, il aurait pu virtuellement faire ce qu’il voulait. Mais à la place, il avait décidé d’agir comme un véritable espoir de l’humanité. Missions humanitaires, médecin militaire, puis il a pris du galon.
Espoir de l’humanité HAH! Le créateur avait d’abord pu voir que malgré tout le talent qu’il possédait, les vies filaient entre ses doigts. Oh sûr, il avait certainement fortement endigué les maladies, soigné avec brio des blessures mortelles, mais ça ne signifiait pas pour autant qu’il ne pouvait pas voir celles qu’il n’avait pas sauvé ou pas réussi à sauver réapparaître derrière ses yeux clos.

Une sorte de logique étrange entrait dans son esprit, personne n’avait raison dans ses actes de destruction, mais malgré tout, on encourageait notre camp et on le voyait comme le bon. Dans cette logique, le seul réel moyen de faire cesser la guerre était une victoire écrasante d’un camp.

Bien sûr la transition ne s’est pas faite immédiatement, mais de médecin bénévole, il était passé médecin militaire et après avoir perdu d’autres vies entre ses doigts, il s’était retrouvé dans un commando. Toujours à titre de médecin, mais il dût à son tour retirer des vies. Qu’il pouvait envier les soldats autour de lui. Sa troupe, puis ses hommes. Ils haïssaient leurs ennemis, il ne pouvait pas prétendre la même chose. Dans les deux camps, de pauvres bougres embrigadés. Il participait à la victoire de son camp pour quelque chose de bien plus grand que la victoire. Que cette guerre s’arrête.

Il fût ensuite affecté à la brigade tactique et créa un outil qui changea la face de cette bataille.  Un outil, non une arme. Une arme qui renforça drastiquement la puissance militaire de son camp. Il fût félicité et décoré. Enfin cette bataille prenait fin, mais le lendemain, le pays à qui il avait prêté ses connaissances déclarait une nouvelle guerre à un autre pays. Il quitta l’armée avec les honneurs.

Il rejoignit une firme pharmaceutique au japon YUME des pilules de rêves. Tel était le slogan, mélangeant biologie moléculaire, nano-robots et génétique. Raito était sensé trouver des médicaments contre toutes les maladies voir le panacée. Mais rapidement, il se rendit compte  que les nano robots étaient programmés pour injecter une maladie pour promouvoir la vente d’un médicament. Lorsqu’il en fit part à son supérieur, il se fit proposer un poste dans la division imagination de la firme ou la porte.

La division imagination lui permit de réaliser les rêve de l’humanité,  vous souhaitez voler comme un oiseau, pas de souci j’ai la pilule qu’il faut. Vous voulez comprendre les animaux, pilule magique, vous voulez changer de sexe mais pas pour toujours, et le traitement est trop lourd? Celle-ci dure 24 heures. Vous voulez cracher du feu, ah non ça on a pas. Je blague tenez! Réaliser tous les rêves de l’humanité, c’était une bonne façon de calmer les conflits non? À part que le projet super soldat proposé par le gouvernement du japon semblait au contraire confirmer les intentions belliqueuse de l’humanité. Son projet insta-food n’avait même jamais vu le jour, et la graine attendait dans un dossier. Prête mais à jamais oubliée.

Dosan Monokuma, qu’il avait rencontré durant  ses missions humanitaires finit par le contacter et lui avoua que quand il n’était pas le premier choix pour créer un univers de rêve à l’espoir de l’humanité, il était et de loin le plus compétent.

L’espoir de l’humanité, il n’y croyait pas lui-même mais Dosan et maintenant Mieko… Ils avaient cette façon de présenter un rêve comme quelque chose d’accessible.

Capacités:
-Physicien de génie
-Généticien
-Médecin/chirurgien
-Biologiste de génie
-Chimiste de génie
-Genie de la robotique
-Doigts de fées
-Ancien Soldat
-Capacité d'utiliser différentes armes
-Capacité de tuer à main nue
-Grande endurance
-Ne peut être attaqué par les animaux de l'île

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

C’est encore moi Raito, le type qui vous corrige vos fiches et DC de Yoru, j’espère que l’univers de DGRP vous plaira, le staff a œuvré très dur pour vous offrir un univers de rêve ou le désespoir va éclore.
©linus pour Epicode
Dim 8 Jan - 9:00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://danganronparpg.forumactif.com
Directrice
Messages : 517
Date d'inscription : 30/09/2016
Une superbe fiche ! Son histoire est très développée, cohérente, et profonde. Sa psychologie est très complexe, et malgré tout ce cynisme, on sent un petit cœur battre en dessous. Je pense que beaucoup d'étudiants vont s'attacher à Raito et j'ai hâte de voir comment le RP va montrer toutes ces petites touches de sensibilité bien cachées derrière une grosse dose de cynisme. Very Happy

Première validation de ma part, donc !

Par contre tu as perdu ton pari avec Morrigan qui a fini ses fiches avant toi. Mouahahah !
Dim 8 Jan - 17:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
SHSL Reine de Beauté
Messages : 378
Date d'inscription : 30/09/2016
J ai pas oublié T T
Dim 8 Jan - 18:17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Rectrice du Ponant
Messages : 263
Date d'inscription : 09/11/2016
Laughing Mouahahahah j'ai faillit m'impatienter moi!!!
Bon je crois que je peux te valider, ENFIN et ce n'est pas trop tôt, tu reçois ton ultime validation ou plutôt SHSL validation (Je suis d'humeur à la boutade)
Quant à ton gage, il est le suivant : Raito tu devras garder un écureuil sur l'épaule durant 3 jours

Voilà, voilà et re-voiilà !!
Lun 9 Jan - 20:11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hyper Danganronpa RPG :: Avant de débuter :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: